Navigation
 Forum Portail FAQ   Rechercher   Membres  Profil   Se connecter pour vérifier ses messages privés   Connexion  S’enregistrer
La consommation dans les épreuves ULM

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    AIR DELTA: Index du Forum -> Sur le terrain et dans les airs [accès réservé aux membres inscrits s'étant présentés] -> LA PRATIQUE
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Milan
Administrateur
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 03 Sep 2007
Messages: 5 402
Localisation: Ath
Masculin
Statut perso: Pilote pendulaire
Base: EBIS Isières (Belgique)

MessagePosté le: Jeu 2 Aoû - 22:18 (2018)    Sujet du message: La consommation dans les épreuves ULM Répondre en citant

Bonjour à tous,
 

Je vous propose d’échanger à propos d’un sujet qui me tarabuste depuis quelques mois, les calculs de consommation dans le cadre d’une épreuve ULM et la façon de respecter ces prévisions.



Comment cela se passe-t'il dans des épreuves de type championnat comme une navigation avec contrat conso?

 
Pour ceux qui ont déjà participé à ce genre d’épreuves, voir même déjà participé à des championnats, je compte sur vous pour alimenter ce sujet.
 
Je pense d’ailleurs lancer quelques sujets dans le genre dans le but de permettre de lancer une sorte de kit pour chacun de nos club, qui permettrait de s’initier aux techniques utilisées en championnat, mais aussi de se confronter à des épreuves types, peut-être simplifiée pour permettre à chacun de s’y adonner et à nos clubs de les organiser. Le but étant de créer des vocations, pourquoi pas, mais aussi de redonner à cette pratique ludique ses lettres de noblesse… Non, s’amuser en l’air n’est pas dangereux en soit (comme on l’entend parfois), et peut même être un très beau prétexte pour réviser certains concepts parfois un peu mis au placard comme… La consommation.
 

En ce qui me concerne, ne pratiquant que très rarement le vol au long cours, ma notion de consommation sur mon pendulaire est très basique : en croisière, je consomme autant… 8L avec mon Racer fun14 447, 12L avec mon Phase2 503, je prends une marge de sécurité, point barre et on y va…

J’imagine cependant qu’avec les citernes à carburant dont les pendulaires « Liner » actuels disposent, la préparation d'un vol ne va en général pas beaucoup plus loin.

Et ça passe…
 
Si maintenant, on me demandait combien je vais consommer avec une marge de précision un peu plus fine sur un trajet donné, dans des conditions de vol données… Je dois avouer que je serais un peu dans la panade… Alors m’avancer sur une épreuve de contrat conso … Je suis à un parsec (et c’est long, un parsec… Shocked ) de pouvoir le faire… Voir deux… Rolling Eyes
 
Du coup, j'ai déjà lancé plusieurs bouteilles à la mer dont j'attends les résultats... En attendant leur retour, j'essaie de me creuser les méninges...
 
Essayons sans vent pour commencer.
 
Mon Avocette est équipé d’un Rotax 447. Inutile de vous dire que je ne suis  pas équipé d’un débimètre ou d’un consomètre, comme la plupart des pilotes de ma catégorie de machine 2T.
 
Première approche, purement théorique, je regarde les courbes de consommation et puissance  fournies par Rotax.
 
 
 

 


 
De ces graphiques, j’ai tiré un tableau reconstruisant les consommations instantanées pour chaque régime, beaucoup plus simple à utiliser en préparation de nav.
 

 
Surtout lorsqu’il est mis en œuvre sous forme d’abaque comme celui-ci.
 




Une simple équerre Aristo, et bonjour la définition de la conso sans faire le moindre calcul !




 
A partir de là, je pense qu’il ne me reste plus qu’à mesurer les performances de ma machine à chacun de ces régimes, pour pouvoir commencer à jouer aux prédictions consommatoires sur un trajet donné.
 
Sauf que…
 

Ces données sont théoriques, ou mesurées au banc d’essais.

Je ne connais pas les conditions dans lesquelles ces chiffres ont été relevés. Dans ces conditions, je serai bien obligé de vérifier par des mesures sur mon moteur.
 

N’ayant pas de consomètre, je me suis demandé si il n’était pas possible de réaliser une mesure au sol. La consommation étant directement liée au régime moteur, je me dis que faire tourner le moteur à 5000 tpm en l’air ou au sol, il délivrera toujours ses 27 CV ainsi que le couple moteur défini dans la troisième courbe.



Mais peut-être me gourre-je Rolling Eyes … J’aimerais avoir votre avis sur le sujet.
 

Bref, je me suis attelé à ce test. J’ai utilisé un réservoir de mat gradué (6L) que j’ai connecté à la place du réservoir normal de mon appareil, puis j’ai brulé 1/2L de carburant à 5000tpm, puis 1L au même régime, et mesuré le temps nécessaire, en vue d’en déduire une consommation.



Résultat : 12L/h à 5000 tpm, soit 2,5L de plus qu’annoncé par Rotax Shocked .



Durant ce test, une chose m’a étonné : ma température EGT était très faible. 950°F, soit 510°C. Le manuel conseille +/- 600°C, jamais au-dessus de 650°C. Le mélange semble donc trop riche.
De plus, comme le faisait remarquer Bernard, il faisait plus de 30°C ce soir-là. Ce qui peut aussi avoir un effet d’enrichissement du mélange puisque le volume massique de l’air chaud est plus important, ce qui signifie qu’il y a moins de particules d’air dans un même volume aspiré, ce qui amène donc à un mélange trop riche.
Faut-il régler l’aiguille du carburateur? A voir.
Je referai de toute façon un essai à température plus faible avant de toucher à quoi que ce soit, ne fut-ce que pour me donner une idée de l’impact de la température extérieure sur l’EGT et la conso. J’en profiterai pour remplacer le petit réservoir de 6L par un biberon plus petit et plus précis.
 
Bref, quoiqu’il en soit, et pour peu que les résultats de ce test soit transposables en vol, je pourrai me construire un abaque corrigé de consommation en fonction du régime moteur et/ou des performances air attendues.
 

Reste ensuite à estimer l’impact de l’état de l’atmosphère. Est-elle calme, turbulente, très turbulente ? Quel pourrait être l’impact réel ? Est-il pertinent et significatif ?



Pfiouuuu... Et puis une fois là haut, il va falloir corriger de tête... heu... maikomanhonfait???? Question Question Question



Allez, on retrousse ses manches...



Et dans la pratique, avez-vous une expérience sur le sujet, ou connaissez-vous quelqu'un qui pourrait nous éclairer?


Air-Delta 2
_________________
La philosophie de l'ULM? Accessibilité, simplicité, facilité, responsabilité (D. Méreuze)... Tout est là!

Racer 447 Fun 14... C'était le bonheur à l'état pur!
Ipsulm 12-503, c'est léger, rapide et fun!


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Jeu 2 Aoû - 22:18 (2018)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Doudou
Grand animateur du forum Air-Delta
Grand animateur du forum Air-Delta

Hors ligne

Inscrit le: 24 Nov 2007
Messages: 867
Localisation: gironde
Masculin
Statut perso: Pilote pendulaire
Base: LF3354

MessagePosté le: Ven 3 Aoû - 11:43 (2018)    Sujet du message: La consommation dans les épreuves ULM Répondre en citant

Salut Milan,
Maintenant je comprends que tu ais besoin de repos Mr. Green

Bonne vacances Okay
_________________
Ile et aile.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Milan
Administrateur
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 03 Sep 2007
Messages: 5 402
Localisation: Ath
Masculin
Statut perso: Pilote pendulaire
Base: EBIS Isières (Belgique)

MessagePosté le: Ven 3 Aoû - 12:26 (2018)    Sujet du message: La consommation dans les épreuves ULM Répondre en citant

Ouais, bon... Je m'attendais à ça... Mr. Green



Mais soyons clairs, comme je l'ai écris plus haut, on a pas forcément besoin de ça pour voler, c'est clair... Et encore moins pour moi qui me contente depuis longtemps de tourner autour de mon clocher...


Je me demande juste comment ils gèrent ça en compet... C'est donc normal que cela semble un peu trop prise de tête pour la plupart d'entre nous... Okay


Et à côté de ça, est-ce qu'on ne pourrait pas jouer un peu nous aussi... On va voir...



Et du côté des gars qui ont déjà pratiqué ce genre d'épreuve? Z'auriez des infos?
_________________
La philosophie de l'ULM? Accessibilité, simplicité, facilité, responsabilité (D. Méreuze)... Tout est là!

Racer 447 Fun 14... C'était le bonheur à l'état pur!
Ipsulm 12-503, c'est léger, rapide et fun!


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Daniel72
Animateur du forum Air-Delta
Animateur du forum Air-Delta

Hors ligne

Inscrit le: 19 Jan 2015
Messages: 99
Localisation: Le Mans
Masculin
Statut perso: Pilote pendulaire
Base: lfrm Le Mans

MessagePosté le: Ven 3 Aoû - 13:25 (2018)    Sujet du message: La consommation dans les épreuves ULM Répondre en citant

Salut Milan
Je pense qu'effectivement ça peut être très intéressant de connaitre sa vraie conso, mais malheureusement c'est assez dur à faire. J'ai moi même un débitmètre sur mon 912 qui est tout sauf fiable; en vol j'ai des variations inexpliquées de 1 à 2 l pour un régime donné. Par contre ta conso au sol mettons à 5000 trm ne sera jamais la même en l'air; on pourrait le vérifier si on avait une commande de gaz précise au mm ce qui n'est pas le cas. Donc ça ne peut se faire qu'en l'air avec des bonbonnes graduées et il n'y a guère que les compétiteurs qui s'y collent. Bon courage !
Daniel


Revenir en haut
Samir ELARI
AD-iste en herbe
AD-iste en herbe

Hors ligne

Inscrit le: 16 Juin 2016
Messages: 9
Localisation: Aérodrome de Pizay
Masculin
Statut perso: Pilote pendulaire

MessagePosté le: Sam 4 Aoû - 13:36 (2018)    Sujet du message: La consommation dans les épreuves ULM Répondre en citant

Salut Milan, 
très bon sujet qui me semble essentiel y compris pour une pratique loisir...
Je vous ferai un petit topo du point de vu d'un compétiteur à ce sujet dès que j'ai 5 minutes (Va falloir patienter une peu parce qu'on vole à donf en ce moment!).


En gros il faut commencer par mesurer sa conso à différentes vitesses selon un protocole simple mais rigoureux, on obtient une courbe comparable à une polaire de vitesse à laquelle on applique ensuite des coefficients de pondération en fonction de la température, de l'altitude, du poids etc...


C'est un peu de boulot à faire mais c'est très intéressant et utile, voire amusant...


Bons vols à tou(te)s


Samir


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Albatros
Grand animateur du forum Air-Delta
Grand animateur du forum Air-Delta

Hors ligne

Inscrit le: 25 Mai 2010
Messages: 2 428
Localisation: Charente Maritime
Masculin
Statut perso: Pilote pendulaire
Base: Sur demande en MP

MessagePosté le: Dim 5 Aoû - 08:38 (2018)    Sujet du message: La consommation dans les épreuves ULM Répondre en citant

Utilise cette jauge:


Mr. Green Mr. Green
_________________
Franck. (Le pendulaire, c'est le bonheur d'être avec aile.)
Il y a trois sortes d'hommes: les vivants, les morts et ceux qui volent en pendulaire.
Aristote (légèrement adapté pour le forum).


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Albatros
Grand animateur du forum Air-Delta
Grand animateur du forum Air-Delta

Hors ligne

Inscrit le: 25 Mai 2010
Messages: 2 428
Localisation: Charente Maritime
Masculin
Statut perso: Pilote pendulaire
Base: Sur demande en MP

MessagePosté le: Jeu 9 Aoû - 12:17 (2018)    Sujet du message: La consommation dans les épreuves ULM Répondre en citant

Un tout petit tableau: Plus tu vas vite, moins tu consommes !
Étonnant, non ?


Vitesse km/hConso/heureAux 100km
1001313,00
1101412,73
1201512,50

_________________
Franck. (Le pendulaire, c'est le bonheur d'être avec aile.)
Il y a trois sortes d'hommes: les vivants, les morts et ceux qui volent en pendulaire.
Aristote (légèrement adapté pour le forum).


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Laurent Gaudron
Grand animateur du forum Air-Delta
Grand animateur du forum Air-Delta

Hors ligne

Inscrit le: 28 Juil 2013
Messages: 979
Localisation: loches
Masculin
Statut perso: Pilote pendulaire
Base: LF3752 Loches

MessagePosté le: Jeu 9 Aoû - 13:47 (2018)    Sujet du message: La consommation dans les épreuves ULM Répondre en citant

volez bien volez plein !

Revenir en haut
Milan
Administrateur
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 03 Sep 2007
Messages: 5 402
Localisation: Ath
Masculin
Statut perso: Pilote pendulaire
Base: EBIS Isières (Belgique)

MessagePosté le: Mer 29 Aoû - 22:01 (2018)    Sujet du message: La consommation dans les épreuves ULM Répondre en citant

Depuis la dernière fois, j'ai eu l'occasion de discuter avec Patou, qui m'a gentiment consacré un peu de temps pour me faire part de son expérience sur le sujet... Un grand merci à elle... Ce n'est pas simple de trouver des pilotes amateurs de ce genre de prise de tête... Okay

Au final, j'ai retenu ceci:

1. Ne pas tenir compte des courbes Rotax... Bon ben du coup, le premier raisonnement théorique tombe à l'eau... Mr. Green

2. Débimètres et consomètres ne sont certainement pas le meilleur moyen d'évaluer une conso, ou du moins de construire des courbes de conso.

3. Pour mesurer la quantité restante de carburant dans un réservoir, ne pas compter sur les graduations de ce réservoir. Préférer la pesée du carburant restant.

4. Pour définir la conso, mener une nav sur un triangle de +/- 1h de vol, à un régime donné.

5. A partir de là, calculer pour chaque régime:
   
      - La conso horaire
      - La vitesse air
      - Le rendement au km (L/km)

6. Des coefficient correctifs peuvent ensuite être appliqués en fonction de l'état de l'atmosphère (température, turbulence...etc).

Mais surtout, ce que je retiens, c'est que la consommation est clairement LE sujet le compliqué à prendre en compte et à mettre en jeu...

Sur ce, j'ai commencé à cogiter sur la meilleure façon pour moi de mettre ça en pratique.

Et là, j'ai de la chance. L'Avocette dispose d'un réservoir démontable et d'un connecteur rapide.





         
 
Du coup, je peux facilement réaliser des pesées avant et après chaque vol.




    
   
 
Un simple pèse personne me permet de réaliser des pesées à 100mg près. Cela représente donc une marge d'erreur de +/- 100mg/750mg/L => 0,12... L... Ca me suffira pour l'instant!Plus tard, il sera toujours possible de passer à une balance de précision suspendue... On en trouve qui peuvent aller jusque 45-50kg avec une précision de 10 à 5 mg. Ca ne semble pas trop chers encore...

Si cette méthode fonctionne, ça sera très simple de réaliser ce genre de mesure sur tous les Microbel de mon coin...

Ben du coup, je me suis préparé un triangle de 23km de côté pour un premier test, avec de bon gros repaires que je connais bien. Ca ne fera pas tout à fait 1h de vol, mais ça suffira.

Et me voilà prêt pour réaliser mes premières mesures.

Malheureusement, depuis une semaine, aucun créneau météo ou temps dispo ne s'est présenté. Mais j’attends ça avec impatience... On s'amuse comme on peut... ZEN 2



        
 
        
 
Et puis, ce problème de température EGT.        
 
   
 
Après avoir redescendu l'aiguille du carbu d'un cran, j'ai retrouvé une température de 600°C en EGT à 4200 rpm comme préconisé dans le manuel Rotax.        
 
   
 
J'espère obtenir ainsi une conso un peu plus raisonnable. On verra bien.        
 
   
 
Pour info, le relevé des températures EGT à différents régimes:        
 
   
 
5000rpm      975°F     523°C
        
 
4800rpm     1075°F    580°C
        
 
4600rpm     1125°F    580°C
        
 
4200rpm     1100°F    593°C
        
 
4000rpm     1075°F    580°C
        
 
3000rpm     1050°F    565°C        
 
        
 
Qu'en pensent les amateurs d'épreuves ludiques de ce type?   
    
 
        
 
        
 

_________________
La philosophie de l'ULM? Accessibilité, simplicité, facilité, responsabilité (D. Méreuze)... Tout est là!

Racer 447 Fun 14... C'était le bonheur à l'état pur!
Ipsulm 12-503, c'est léger, rapide et fun!


Dernière édition par Milan le Ven 31 Aoû - 10:46 (2018); édité 2 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
avocette
Grand animateur du forum Air-Delta
Grand animateur du forum Air-Delta

Hors ligne

Inscrit le: 28 Sep 2007
Messages: 439
Localisation: Court St Etienne
Masculin
Statut perso: Pilote pendulaire

MessagePosté le: Jeu 30 Aoû - 07:10 (2018)    Sujet du message: La consommation dans les épreuves ULM Répondre en citant

Tu es vraiment très fort!! Okay
_________________
Le monde des orteils n'est pas comme celui des humains, les plus gros protègent les plus faibles!


Revenir en haut
Milan
Administrateur
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 03 Sep 2007
Messages: 5 402
Localisation: Ath
Masculin
Statut perso: Pilote pendulaire
Base: EBIS Isières (Belgique)

MessagePosté le: Jeu 30 Aoû - 07:20 (2018)    Sujet du message: La consommation dans les épreuves ULM Répondre en citant

Houlà certes non... Même plutôt du genre totin, comme on dit pas loin de chez moi... C'est pourquoi j'ai besoin de beaucoup discuter avec des gens expérimentés et généreux (certains d'entre vous qui se reconnaitront)... Okay


Et merci à ceux là... Merci
_________________
La philosophie de l'ULM? Accessibilité, simplicité, facilité, responsabilité (D. Méreuze)... Tout est là!

Racer 447 Fun 14... C'était le bonheur à l'état pur!
Ipsulm 12-503, c'est léger, rapide et fun!


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
avocette
Grand animateur du forum Air-Delta
Grand animateur du forum Air-Delta

Hors ligne

Inscrit le: 28 Sep 2007
Messages: 439
Localisation: Court St Etienne
Masculin
Statut perso: Pilote pendulaire

MessagePosté le: Jeu 30 Aoû - 07:24 (2018)    Sujet du message: La consommation dans les épreuves ULM Répondre en citant

Si tu commences avec le patois, je continue: " on dit co ouais à Mons?"
_________________
Le monde des orteils n'est pas comme celui des humains, les plus gros protègent les plus faibles!


Revenir en haut
Milan
Administrateur
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 03 Sep 2007
Messages: 5 402
Localisation: Ath
Masculin
Statut perso: Pilote pendulaire
Base: EBIS Isières (Belgique)

MessagePosté le: Jeu 30 Aoû - 07:37 (2018)    Sujet du message: La consommation dans les épreuves ULM Répondre en citant

Va venir la question de l'utilisation ou pas (pour rester simple) d'une nourrice supplémentaire qui permettrait de n'utiliser le réservoir principal QUE pour la phase de vol de test.


Je dispose d'un réservoir de mat de 6L, d'un connecteur rapide et d'une vanne trois voies... Mais je dois tester l'affaire parce que passer d'un réservoir à l'autre en vol demande quand même quelques précautions Mr. Green .


Maintenant, l'objectif étant de trouver un moyen de jouer sérieusement sans trop toucher à la machine, si on peut s'en passer, ce serait mieux...


Air-Delta 2
_________________
La philosophie de l'ULM? Accessibilité, simplicité, facilité, responsabilité (D. Méreuze)... Tout est là!

Racer 447 Fun 14... C'était le bonheur à l'état pur!
Ipsulm 12-503, c'est léger, rapide et fun!


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
okwals
Grand animateur du forum Air-Delta
Grand animateur du forum Air-Delta

Hors ligne

Inscrit le: 06 Fév 2009
Messages: 2 151
Localisation: Fontenay le Comte
Masculin
Statut perso: Pilote pendulaire
Base: LFFK

MessagePosté le: Ven 31 Aoû - 09:14 (2018)    Sujet du message: La consommation dans les épreuves ULM Répondre en citant

Bonnes expériences pour connaître son moteur dans le détail mais cela devient des calculs d'apothicaires !
Bonne préparation au prochain championnat car il n'y a eu aucun concurrent en pendulaire cette année Sad
_________________
Okwals
http://ulmarden.pagesperso-orange.fr/


Dernière édition par okwals le Ven 31 Aoû - 12:24 (2018); édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Milan
Administrateur
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 03 Sep 2007
Messages: 5 402
Localisation: Ath
Masculin
Statut perso: Pilote pendulaire
Base: EBIS Isières (Belgique)

MessagePosté le: Ven 31 Aoû - 10:45 (2018)    Sujet du message: La consommation dans les épreuves ULM Répondre en citant

Argh! Tu as raison... je corrige dans le message...


Pour le reste, je n'ai pas la prétention de m'attaquer à un championnat, mais par contre l'objectif serait de vulgariser un peu cette discipline, avec l'espoir un jour, pourquoi pas, que certains osent se lancer...


Air-Delta 2
_________________
La philosophie de l'ULM? Accessibilité, simplicité, facilité, responsabilité (D. Méreuze)... Tout est là!

Racer 447 Fun 14... C'était le bonheur à l'état pur!
Ipsulm 12-503, c'est léger, rapide et fun!


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 12:29 (2018)    Sujet du message: La consommation dans les épreuves ULM

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    AIR DELTA: Index du Forum -> Sur le terrain et dans les airs [accès réservé aux membres inscrits s'étant présentés] -> LA PRATIQUE Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2018 phpBB Group
subRebel style by ktauber
Traduction par : phpBB-fr.com