Navigation
 Forum Portail FAQ   Rechercher   Membres  Profil   Se connecter pour vérifier ses messages privés   Connexion  S’enregistrer
mes débuts en Martinique

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    AIR DELTA: Index du Forum -> Sur le terrain et dans les airs [accès réservé aux membres inscrits s'étant présentés] -> LE PENDULAIRE HYDRO
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
thierry pradines
Grand animateur du forum Air-Delta
Grand animateur du forum Air-Delta

Hors ligne

Inscrit le: 22 Déc 2012
Messages: 300
Localisation: Martinique
Masculin
Statut perso: Pilote pendulaire

MessagePosté le: Sam 2 Déc - 23:05 (2017)    Sujet du message: mes débuts en Martinique Répondre en citant

Pour inaugurer notre nouvelle rubrique   je me permets en tout immodestie  de  reproduire ici  la publication que j'avais lancée sur ce forum en 2016 ,  histoire d'amorcer la pompe du forum des hydros... c'est  du réchauffé , certes, mais pas du plagia ....




Ca y est ….4 semaines après avoir planté le drapeau de ma nouvelle vie sur les terres où Christophe Colomb avait fait atterrir ses caravelles j’ai enfin pu faire mon premier vol . Comme disait Bébert, j'ai mouillé le pendul'eau.

Pour toi, cher lecteur qui a raté les premiers épisodes , si tu souhaites savoir comment et pourquoi j’en suis arrivé là , je t’invite à te reporter à l’album précédent que tu trouveras sur l’ étagère « bar à blabla », sous le titre « j’ai fait le grand saut ».

Donc, reprenons …..MTO ok ( vent de 10 km/h annoncé, mais je l’estimais à la moitié de cette valeur) , visi 9999, overcast à 3000 ft, mer calme, juste un petit clapot pour confirmer qu’ on est bien sur un rivage des Antilles, et pas au bord du lac d’Annecy. J'aurais préféré un grand ciel bleu et une mer turquoise, ça sera plutôt dans les gris.
Tout commence par 2 heures de déchargement, manutention ,montage, vérification . On parle d’une aile simple surface ,certes , mais elle avoue une surface de 18 m2,et sa conception remonte au siècle dernier je pense. Le bébé étale environ 12 m d’envergure, et annonce 55 kg d’après le catalogue….mais j’ai l’impression qu’elle fait la coquette et qu’elle m’ a caché un poids encore plus élevé. Tout ça à descendre du toit de ma vieille cherokeee et à transformer en une aile en état de vol, par 30 ° C et 80 % d'humidité, c’est pas uniquement une partie de plaisir. Heureusement que les nouveaux copains du coin ,Momo et Meidi de la base nautique, sont accourus spontanément pour donner la main,en renfort de Christine, mon épouse. Reste ensuite à assembler l’aile sur le chariot…..je veux dire sur le bateau,bien sûr, puis à vérifier et contrôler……au moins 2 fois. Gilet réglementaire, casque, tongs au fond du bateau, je suis prêt. 

Appel à la tour ,car on est dans la CTR d’Aimé Césaire ,ici….donc c'est clairance obligatoire. ..... Aie !!! la radio radiote, le transpondeur transponde mais je ‘ai rien dans la casque !!!! Tant pis, j’appelle la tour au téléphone. Sympas, le contôleur me donne la clairance pour décoller et un indicatif transpondeur ; on convient de s’appeler une fois en vol , ça marchera peut être mieux qu’au niveau de la mer.
Mise à l’eau du bazar à roulettes, avec une aile dessus, des boudins tout autour, mais aquatique quand même ( voir les photos pour tout comprendre) . Rentrer le train avant le décollage ( oui,oui, c’est bien ça , y’a pas d’erreur ), bloquer les roues en position haute . Actions vitales faites . Ok Momo, tu peux lâcher , et fais gaffe à l’hélice, sur ce bateau-là elle est au- dessus de la coque,pas dessous . Starter, contact, démarrage du Rotax 582 . .…..irréprochable malgré ses 8 semaines de sommeil . Tout baigne, moi aussi, sous mon casque et dans mon siège . Sur un hydro, dès que tu démarres ,t’avances, ça ne simplifie pas la manœuvre, ni la vérification des bobines ; faut s’y faire. Lent taxiage vers l’ hydrobase, à 500 m d’ici , au large de la pointe Lynch (pour ceux qui suivent sur une carte).Ca permet de monter en température tranquillement . Ha oui, le safran que j’avais oublié de baisser ….. Je tire sur le bout ad’hoc et ça va mieux pour diriger le bidule. J’essaie à droite ( heu ,tribord, ),puis à babord, ça le fait toujours. Attention, bien rester concentré sur l’aile, qui doit rester à plat même si le zodiac gigote . Un coup d’oeil sur le brin de laine aussi. Pour la manche à air, y’en a pas sur la mer, donc on prendra les bateaux au mouillage comme indication de la direction du vent. Bon j’ai du atteindre le seuil de piste ……..la piste étant un cercle virtuel de 400 m de diamètre, j’ai un peu le choix pour décider du meilleur point, alors profitons en et gaaaaaaaz…….comme à la parade …. Les Bing s’époumonent, les bougies s’électrisent, les pistons pistonnent, les bielles s’emballent, tout ça tourne la tripale DUC à tout berzingue via quelques engrenages bien calibrés et huilés à souhait, et le lourd bidule protéiforme qui poussait l’eau salée comme un chalutier pendant son taxiage , se met au planning en moins de temps qu’il n’en faut pour sentir l’aile se tendre sous l’effort de la vitesse, gonflant ses lobes comme les joues d’Armstong qui s’explique avec son sax. …..en moins de 50 m je suis déjà presque à sec, en hydro-planning, ….encore quelques secondes,ne pas pousser, laisser voler…. et puis ,miracle ,je vole …….le bonheur du pélikan, narquois, l’œil rieur, tout fier d’avoir bluffé les spectateurs qui ne croyaient pas que pareille masse difforme pourrait si facilement s’extraire du liquide et jouer dans le gazeux, lourdingue et agile comme un sumo.
Cap à l’Est, vers les premiers ilets du Robert, survolant les Sables Blancs , ce site de paradis . Et retour au réel….allo ,la Tour ? je ne vous reçois pas …..pas de radio, faut bien se rendre à l’évidence…., même en l’air ça ne passe pas .Aimé Césaire n'entend pas ma prose radiophonique ; ça vaut peut être mieux, lui l'expert ,en serait choqué . Allez, n’abusons pas de la clairance accordée par téléphone. En classe D sans radio, même avec l’accord initial du contôleur , j’ai l’impression d être entré par effraction dans une pâtisserie sans pâtissière derrière le comptoir. En plus ,les nuages sont un peu mouillés par ici, et cette risée grise qui se dessine sur la surface comme un troupeau de bizons au galop ne m’envoie pas des signaux rassurants ; je n’ai pas envie d’affronter un coup de vent pour mon premier vol. Alors, cap vers Le fond de la baie du Robert, avec les alizés dans le dos , une poignée de minutes suffiront pour revenir . Passage le long du front de mer, 100 m au large, pour permettre à Christine de faire une photo , et posé doux comme une caresse d’ange, sans une éclaboussure, avec une pensée pour mon nouvel ami le pélikan.

Bon, c’est bien beau les métaphores plumistiques , mais il faut se concentrer maintenant. Posé vent de face, c’est très bien, mais quand le parking est derrière toi ça veut dire qu’il va falloir faire un 180 ° pour gagner la côte, donc se placer vent de dos pour le taxiage , donc passer le moment critique d’un virage sans défense où t’es vent de travers pendant quelques secondes, à faible vitesse, sur un truc instable qui bouchonne sur des vagues alors que t’as une aile de 12 m d’envergure dans les mains, qui ne demande qu’à tout envoyer à la baille si une rafale vicieuse survient au mauvais moment et prend l’intrados de ma plume au vent…….mais cela ne se produit pas ; mon virement de bord se déroule sans problème, mon taxiage vent arrière également . Mieux vaut garder une bonne vitesse dans cette configuration, pour créer du vent relatif afin d’avoir une meilleure stabilité et de la manœuvrabilité, sauf que la réglementation maritime limite ta vitesse à 5 kn dans les 300 m du rivage, bref faut jongler avec tous les critères . Etres pilote d'hydro, c'est être équilibriste .Arrivé à quelques encablures du bord, je coupe le contact ,et hop, me voilà sur la plage . Y’a pas de freins ,bien sûr , mais ça s’arrête court. Un coup de fil à la tour pour clôturer le vol et les remercier. Ils me confirment qu’ils me suivaient sur le transpondeur. Reste à résoudre ce problème de radio.

Mais je réalise soudain, cher lecteur, la longueur extravagante de mon récit pour un bien petit vol. Aussi, je ne veux pas abuser plus loin de ta patience, je t’épargnerai donc les détails de démontage, pliage ,lavage, stockage , bref toute la logistique en « back office » indispensable au vol du pélikan..
_________________
Thierry,
Une aile,une hélice et le ciel


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Sam 2 Déc - 23:05 (2017)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
algo
Grand animateur du forum Air-Delta
Grand animateur du forum Air-Delta

Hors ligne

Inscrit le: 13 Mai 2017
Messages: 299
Localisation: Romanèche-Thorins
Masculin
Statut perso: Elève pendulaire
Base: Pizay

MessagePosté le: Dim 3 Déc - 01:11 (2017)    Sujet du message: mes débuts en Martinique Répondre en citant

Oserais-je? Allez j'ose!

Tu nous a mis dans le bain du premier coup! Very Happy
_________________
algo


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
maverick
Je commence à me plaire ici...
Je commence à me plaire ici...

Hors ligne

Inscrit le: 10 Juil 2017
Messages: 20
Localisation: Guiscriff
Masculin
Statut perso: Pilote pendulaire

MessagePosté le: Dim 3 Déc - 01:15 (2017)    Sujet du message: mes débuts en Martinique Répondre en citant

T'as pas des petites vidéos de ton coin de paradis

Revenir en haut
thierry pradines
Grand animateur du forum Air-Delta
Grand animateur du forum Air-Delta

Hors ligne

Inscrit le: 22 Déc 2012
Messages: 300
Localisation: Martinique
Masculin
Statut perso: Pilote pendulaire

MessagePosté le: Dim 3 Déc - 02:51 (2017)    Sujet du message: mes débuts en Martinique Répondre en citant

Pour les vidéo  je suis un peu faignant  ....  je suis de la vieille école  photo  ( argentique)  Ptit vieux .  Mon truc à moi, dans les années 90 ,c'était 


de fixer un reflex motorisé en  bout d'aile   sur mon GTE  et de le déclencher avec un déclencheur pneumatique .....à l'époque c'était novateur ça, mon p'tit gars !!! Ptit vieux .  Maintenant , tu peux voir des images   (qui bougent pas,mais qui sont quand même belles) sur mon coin de paradis  en cliquant ici :


http://martiniqueulm.e-monsit.com




...pour les images qui bougent faudrait que je sois capable d'extraire les bonnes minutes du documentaire fait avec France O l'année dernière.....mais  c'est un format  bizarres,et j'ai pas encore réussi !!!!!
_________________
Thierry,
Une aile,une hélice et le ciel


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
okwals
Grand animateur du forum Air-Delta
Grand animateur du forum Air-Delta

Hors ligne

Inscrit le: 06 Fév 2009
Messages: 2 015
Localisation: Fontenay le Comte
Masculin
Statut perso: Pilote pendulaire
Base: LFFK

MessagePosté le: Dim 3 Déc - 10:38 (2017)    Sujet du message: mes débuts en Martinique Répondre en citant

Merci Thierry,
C'est un plaisir renouvelé de lire ton admirable prose sur un sujet si pointu pour nous, habitués des décollages et atterrissages terrestres ! Effectivement ce serait chouette d'avoir d'autres expériences et récits de pilotes hydro. Sur le forum US Trikepilot Social ,il y a un pilote hydro scandinave qui avait fait quelques vidéos, je vais essayer de trouver ses coordonnées et te les communiquerai.
Bons vols aux Antilles ...ici çà pèle !
_________________
Okwals
http://ulmarden.pagesperso-orange.fr/


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Milan
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 03 Sep 2007
Messages: 5 273
Localisation: Ath
Masculin
Statut perso: Pilote pendulaire
Base: EBIS Isières (Belgique)

MessagePosté le: Dim 3 Déc - 10:46 (2017)    Sujet du message: mes débuts en Martinique Répondre en citant

C'est sûr que ça nous donne des frissons ce genre de récit... Et puis là, au coin du feu, ça nous fait rêver...

Et puis on ne sait jamais, l'un d'entre nous passera peut-être dans ton jardin de jeu, ce sera peut-être aussi l'occasion de faire une rencontre AD sur tes plages...

Okay
_________________
La philosophie de l'ULM? Accessibilité, simplicité, facilité, responsabilité (D. Méreuze)... Tout est là!

Racer 447 Fun 14... C'était le bonheur à l'état pur!
Ipsulm 12-503, c'est léger, rapide et fun!


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
cardotpi
Je commence à me plaire ici...
Je commence à me plaire ici...

Hors ligne

Inscrit le: 20 Aoû 2017
Messages: 26
Localisation: Massay (18)
Masculin
Statut perso: Elève pendulaire
Base: ULM AZUR Reuilly LF3651

MessagePosté le: Dim 3 Déc - 11:33 (2017)    Sujet du message: mes débuts en Martinique Répondre en citant

Eh bien moi, j’y serai dans 6 semaines...

Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
dta582
Grand animateur du forum Air-Delta
Grand animateur du forum Air-Delta

Hors ligne

Inscrit le: 01 Nov 2007
Messages: 1 898
Localisation: mareuil sur Lay - 85
Masculin
Statut perso: Pilote pendulaire

MessagePosté le: Dim 3 Déc - 11:43 (2017)    Sujet du message: mes débuts en Martinique Répondre en citant

As-tu vu Thierry qu'un nouvel Hydro vient d'atterrir....euh ! Amerrir sur Air Delta ... RV TAHITI .pilote et instructeur Hydro . Bienvenue à lui. Okay
_________________
Michel
Papy a retrouvé un destrier pour reprendre l'air.
Albums d'images sur :


Revenir en haut
okwals
Grand animateur du forum Air-Delta
Grand animateur du forum Air-Delta

Hors ligne

Inscrit le: 06 Fév 2009
Messages: 2 015
Localisation: Fontenay le Comte
Masculin
Statut perso: Pilote pendulaire
Base: LFFK

MessagePosté le: Dim 3 Déc - 12:14 (2017)    Sujet du message: mes débuts en Martinique Répondre en citant

Pour Thierry,
Voici une liste de sympathisants des "Float Flyers ", parmi lesquels se cachent de vrais pratiquants . Beaucoup sont des US , des canadiens mais il y tout de même quelques européens (Autriche et Norvège)

http://www.trikepilot.com/groups/profile/150/friends-list/

Oh ! une plaisante vidéo en Floride !
https://youtu.be/QvIHwfmM8gU

Bonne journée!
_________________
Okwals
http://ulmarden.pagesperso-orange.fr/


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
maverick
Je commence à me plaire ici...
Je commence à me plaire ici...

Hors ligne

Inscrit le: 10 Juil 2017
Messages: 20
Localisation: Guiscriff
Masculin
Statut perso: Pilote pendulaire

MessagePosté le: Dim 3 Déc - 12:28 (2017)    Sujet du message: mes débuts en Martinique Répondre en citant

thierry pradines a écrit:
Pour les vidéo  je suis un peu faignant  ....  je suis de la vieille école  photo  ( argentique)  Ptit vieux .  Mon truc à moi, dans les années 90 ,c'était 


de fixer un reflex motorisé en  bout d'aile   sur mon GTE  et de le déclencher avec un déclencheur pneumatique .....à l'époque c'était novateur ça, mon p'tit gars !!! Ptit vieux .  Maintenant , tu peux voir des images   (qui bougent pas,mais qui sont quand même belles) sur mon coin de paradis  en cliquant ici :


http://martiniqueulm.e-monsit.com




...pour les images qui bougent faudrait que je sois capable d'extraire les bonnes minutes du documentaire fait avec France O l'année dernière.....mais  c'est un format  bizarres,et j'ai pas encore réussi !!!!!


J'ai essayé l'adresse, mais je tombe sur un nom de domaine  Crying or Very sad


Revenir en haut
algo
Grand animateur du forum Air-Delta
Grand animateur du forum Air-Delta

Hors ligne

Inscrit le: 13 Mai 2017
Messages: 299
Localisation: Romanèche-Thorins
Masculin
Statut perso: Elève pendulaire
Base: Pizay

MessagePosté le: Dim 3 Déc - 12:36 (2017)    Sujet du message: mes débuts en Martinique Répondre en citant

J'ai trouvé cette vidéo sur youtube.

https://youtu.be/A7b0Ps4rc_I
_________________
algo


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
okwals
Grand animateur du forum Air-Delta
Grand animateur du forum Air-Delta

Hors ligne

Inscrit le: 06 Fév 2009
Messages: 2 015
Localisation: Fontenay le Comte
Masculin
Statut perso: Pilote pendulaire
Base: LFFK

MessagePosté le: Dim 3 Déc - 12:39 (2017)    Sujet du message: mes débuts en Martinique Répondre en citant

Citation:

J'ai essayé l'adresse, mais je tombe sur un nom de domaine  Crying or Very sad


Il manquait juste une lettre "e" : http://martiniqueulm.e-monsite.com/
Sympa pour les photos où j'ai bien reconnu le phare et la station météo de la Caravelle !

Wink
_________________
Okwals
http://ulmarden.pagesperso-orange.fr/


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
thierry pradines
Grand animateur du forum Air-Delta
Grand animateur du forum Air-Delta

Hors ligne

Inscrit le: 22 Déc 2012
Messages: 300
Localisation: Martinique
Masculin
Statut perso: Pilote pendulaire

MessagePosté le: Dim 3 Déc - 15:12 (2017)    Sujet du message: mes débuts en Martinique Répondre en citant

Merci les gars.


Réponse  " tout - en - un "   :




- Super, cette  liste américaine de pilotes de trikes   avec  plein d'hydros !  un grand merci . Je vais les contacter
- Oui,  j'ai   connais RV Tahiti. J'espérais bien qu'il s'inscrive  sur notre forum .
- Effectivement j'ai fait une erreur en mentionnant mon site....j'ai oublié une lettre .  Il faut lire ceci  pour que ça marche : http://martiniqueulm.e-monsite.com
- Bienvenu au futur visiteur ; j'espère qu'on aura un créneau pour se voir sur mon lieu de travail,car je serai moi-même en Métropole pour les fêtes ; ça serait bête de se croiser sans   pouvoir te faire goûter un  vol hydro tropical ....
_________________
Thierry,
Une aile,une hélice et le ciel


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
parafun
Grand animateur du forum Air-Delta
Grand animateur du forum Air-Delta

Hors ligne

Inscrit le: 26 Jan 2010
Messages: 480
Localisation: lyon
Masculin
Statut perso: Pilote pendulaire
Base: LFKL Brindas

MessagePosté le: Dim 3 Déc - 15:40 (2017)    Sujet du message: mes débuts en Martinique Répondre en citant

Un autre hydro en Martinique, mais de l'autre coté de l'ile, vers le Diamant. Mon premier vol en pendule, celui qui m'a fait "tilt"! C'était en 2005.



_________________


Racer 447/Fun 14
Voyageur 912/Magic


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
cardotpi
Je commence à me plaire ici...
Je commence à me plaire ici...

Hors ligne

Inscrit le: 20 Aoû 2017
Messages: 26
Localisation: Massay (18)
Masculin
Statut perso: Elève pendulaire
Base: ULM AZUR Reuilly LF3651

MessagePosté le: Dim 3 Déc - 16:19 (2017)    Sujet du message: mes débuts en Martinique Répondre en citant

thierry pradines a écrit:
« 
- Bienvenu au futur visiteur ; j'espère qu'on aura un créneau pour se voir sur mon lieu de travail,car je serai moi-même en Métropole pour les fêtes ; ça serait bête de se croiser sans   pouvoir te faire goûter un  vol hydro tropical .... »


Moi aussi j’espère 
J’y serai du 9 au 23 janvier  Wink


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
thierry pradines
Grand animateur du forum Air-Delta
Grand animateur du forum Air-Delta

Hors ligne

Inscrit le: 22 Déc 2012
Messages: 300
Localisation: Martinique
Masculin
Statut perso: Pilote pendulaire

MessagePosté le: Dim 3 Déc - 17:38 (2017)    Sujet du message: mes débuts en Martinique Répondre en citant

Ce pendule à flotteur jaune  qui opérait au Diamant.....c'était il y a longtemps ....A ce jour  nous ne sommes que 2 pendules à eau  sur l'ile.
Et on vole tous les 2 sur la côte au vent ,  face aux alizés . La côte sous le vent  ( mer des caraïbes , donc)  est   connue pour ses dégeulantes   sournoises  ,très pénalisantes pour arracher de l'eau    nos  engins  collants à la surface et propulsés par seulement 64 CV.
_________________
Thierry,
Une aile,une hélice et le ciel


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
thierry pradines
Grand animateur du forum Air-Delta
Grand animateur du forum Air-Delta

Hors ligne

Inscrit le: 22 Déc 2012
Messages: 300
Localisation: Martinique
Masculin
Statut perso: Pilote pendulaire

MessagePosté le: Dim 3 Déc - 17:40 (2017)    Sujet du message: mes débuts en Martinique Répondre en citant

cardotpi a écrit:
thierry pradines a écrit:
« 
- Bienvenu au futur visiteur ; j'espère qu'on aura un créneau pour se voir sur mon lieu de travail,car je serai moi-même en Métropole pour les fêtes ; ça serait bête de se croiser sans   pouvoir te faire goûter un  vol hydro tropical .... »




Moi aussi j’espère 
J’y serai du 9 au 23 janvier  Wink


OK Cardotpi,  je serai de retour  sur mon ile à partir du 8 janvier,  donc  tout reste ouvert pour se rencontrer pendant ton séjour. Surtout,fais moi signe  le moment venu !!! 
_________________
Thierry,
Une aile,une hélice et le ciel


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
cardotpi
Je commence à me plaire ici...
Je commence à me plaire ici...

Hors ligne

Inscrit le: 20 Aoû 2017
Messages: 26
Localisation: Massay (18)
Masculin
Statut perso: Elève pendulaire
Base: ULM AZUR Reuilly LF3651

MessagePosté le: Dim 3 Déc - 18:05 (2017)    Sujet du message: mes débuts en Martinique Répondre en citant

Je n’y manquerai pas !

Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 13:19 (2017)    Sujet du message: mes débuts en Martinique

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    AIR DELTA: Index du Forum -> Sur le terrain et dans les airs [accès réservé aux membres inscrits s'étant présentés] -> LE PENDULAIRE HYDRO Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
subRebel style by ktauber
Traduction par : phpBB-fr.com